Daniel de Roulet – Dix petites anarchistes

Daniel de Roulet – Dix petites anarchistes.
Phébus, collection Libretto. 146 p., 8,10 €.

Un roman utopiste et féministe. Dans les années 1870 un groupe de femmes exploitées par l’industrie horlogère naissante décident d’émigrer vers l’Amérique latine. L’histoire démarre à Saint Imier dans le Jura suisse où l’horlogerie est une industrie récente qui sous-paye ses ouvriers et surtout ses ouvrières.

Bakounine, le célèbre anarchiste, éveille la conscience de quelques ouvrières exploitées et les pousse à émigrer pour créer une communauté utopique uù régnerait « l’anarchie à l’état pur ».

A travers ces personnages féminins : Valentine, Mathilde, Jeanne, Lison… nous vivons grâce à Daniel de Roulet des tranches de vie : amours, naissances, morts et luttes sociales.

Un roman historique facile et imaginatif. Une épopée poltique qui est surtout des portraits de femmes combatives et fortes, pour qui l’utopie est un principe de vie.

Un petit roman très agréable. 

Daniel de Roulet, né à Genève, consacre sa vie à l’écriture. Il est l’auteur de nombreux romans et chroniques.