Edna O’Brien – Girl

Edna O’Brien
(Crédit photo : MURDO MACLEOD/ SABINE WESPIESER)

Edna O’Brien
Girl

Ce nouvel ouvrage d’Edna O’Brien la confirme comme une très grande auteure contemporaine. Ce roman nous fait quitter l’Irlande pour nous emmener dans une Afrique violente et dure, sans pitié.

Jeune collégienne enlevée avec ses amies par des hommes d’un groupe de
djihadistes, Maryam est séquestrée, confrontée à la peur, à la violence, aux
tortures morales et physiques, aux viols. Dans ce camp, elle est mariée de force à un djihadiste : elle en accouchera d’une petite fille.

Cependant, portée par une immense force d’espoir elle parvient à fuir avec son bébé et une amie pour une longue et éprouvante traversée d’une forêt
inhospitalière. Elles retrouvent le monde « normal » où après avoir été accueillie comme une héroïne, elle sera rejetée par sa communauté d’origine, ostracisée car considérée comme ayant souillé leur sang.
Cette jeune fille possède la puissance des grandes héroïnes épiques, elle se bat jusqu’au bout pour vaincre ses malheurs. Des pages sont particulièrement éprouvantes à lire, mais le lecteur est de tout cœur avec cette magnifique jeune femme.

Le livre commence ainsi : « J’étais une fille autrefois, c’est fini. Je pue. »
Et se termine sur : « En cet instant d’espoir et de bonheur sans mélange, il m’a semblé que ces rayons inondaient les hôtes les plus noirs du pays lui-même. Terrible et extraordinaire roman.

Traduit de l’anglais (Irlande) par Aude de Saint-Loup et Pierre-Emmanuel Dauzat. Ed. Sabine Wespieser, 5 septembre 2019. 255 pages, 21 €.