Richard Wagamese – Starlight

Richard Wagamese
Starlight

Voici la suite et la non-fin de la vie de Frank Starlight, le héros magnifique d’un roman précédent, Les étoiles s’éteignent à l’aube.

Installé dans la ferme du « vieux » où et par qui Franck a été élevé et initié à la découverte des espaces sauvages, il y mène une vie rude et solitaire, faite notamment de longues traques des animaux sauvages, guère pour les chasser, mais les photographier ! Par empathie, il recueille une jeune mère Emmy et sa fillette Winnie, en fuite après avoir subi pendant des années l’alcoolisme, la brutalité et la violence de son amant Cadotte. Pour leur faire retrouver goût à la vie Franck initie ces deux femmes à la nature : il leur fait parcourir, il leur fait sentir, il leur apprend à être avec elle, à se fondre en elle. Ce sont des moments heureux entre eux, avec parfois la présence de Roth, le pittoresque copain de Franck. Pour le lecteur, ce sont des pages magnifiques où il est immergé dans une ambiance apaisante de nature sauvage et de solidarité humaine.

Mais Cadotte, l’amant abandonné, animé d’un violent désir de vengeance poursuit Emmy de sa haine…

C:\Users\flober\AppData\Local\Microsoft\Windows\INetCache\Content.Word\PHOTO WAGAMESE 2.jpg
Richard Wagamese (DR)

J’ai parlé de non-fin : vous lirez vous-même. Car Wagamese n’a pu terminer ce roman, étant décédé en mars 2017, sans y mettre un point final. Mais c’est une des nombreuses forces et beautés de ce livre que cette non-fin, elle laisse le lecteur imaginer.

Traduit de l’anglais (Canada) par Christine Raguet. Editions Zoe, 272 p. 21€.